Musées Civiques Erémitiens

Musées et galeries d'art
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le plus ancien complexe muséal de Vénétie abrite des collections archéologiques, d’art médiéval et moderne et comprend la chapelle des Scrovegni. Le complexe est installé dans les cloîtres de l’ancien couvent des frères érémitiques. Il comprend le musée archéologique, le musée d’art médiéval et moderne et la chapelle des Scrovegni.

Le Musée archéologique est situé au rez-de-chaussée du couvent du XVe siècle qui appartenait aux frères Érémitiques. L’aménagement intérieur est en grande partie le résultat d’un projet de Franco Albini, architecte rationaliste bien connu qui était également responsable de la restauration du petit cloître, endommagé par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.Le musée expose d’importants objets de l’époque paléovénitienne, préromaine et romaine, et abrite une section égyptienne qui a été agrandie grâce aux découvertes de l’explorateur padouan Giovan Battista Belzoni (1778-1823). Il est fondamental pour qui veut connaître l’histoire locale, l’étude approfondie dédié à la via Annia et la Padoue romaine à travers les découvertes d’objets funéraires, de portraits, de statues et d’objets d’usage quotidien.

La riche pinacothèque contient des œuvres datant du XIIIe siècle pour arriver jusqu’aux grands maîtres de la peinture italienne du XVIIIe siècle. On peut y admirer le Crucifix de Giotto, œuvre du début du XIIIe siècle, qui était à l’origine placé sur l’autel de la chapelle des Scrovegni. Il est suivi, chronologiquement, d’un groupe important de peintures sur panneau de Guariento, dont les « Anges » provenant de la Cappella della Reggia Carrarese. Parmi les nombreux chefs-d’œuvre du XVIe siècle, la « Vierge à l’Enfant » de Boccaccio Boccacino et quelques peintures de Véronèse ; « Le Repas chez Simon » et « La Crucifixion » de Jacopo Tintoretto sont également très intéressants. Pour le XVIIIe siècle, il convient de mentionner tout particulièrement les œuvres de Giambattista Tiepolo : « Saint Joseph à l’Enfant », la « Madone » et le « Christ au jardin des Oliviers ».

Au sous-sol du musée, sept stations multimédias permettent de découvrir les fresques de la chapelle et le contexte historico-artistique dans lequel Giotto les a réalisées.

 

Lundi-dimanche : 9h-19h.

Jours de fermeture : 25 et 26 décembre, 1er janvier et 1er mai


Tag:

Piazza Eremitani, 8, Padova
(0039)049 8204551

Resta in contatto

Iscriviti per ricevere aggiornamenti sugli eventi e le attività della città di Padova.