Église Sainte Sophie

Édifices religieux
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Sa crypte révèle les fondations d’origine de l’église Sainte-Sophie : à la découverte de vestiges romains s’ajoute une pierre sacrificielle provenant d’un temple païen probablement dédié à Mithra, une divinité d’origine perse dont les premières traces remontent à 1300 avant J.-C. La première grande rénovation de l’église remonte au IXe siècle, à l’époque carolingienne. Le bâtiment actuel a été construit entre 1106 et 1127 à partir de la zone de l’abside.

Le mur extérieur met en valeur la brique et ses nuances, montrant l’extraordinaire savoir-faire des maçons qui l’ont érigé. Les trois nefs intérieures sont séparées par des piliers et des colonnes byzantines, toutes différentes. Les vestiges de la plus ancienne décoration murale, datant du XIIIe siècle, sont aujourd’hui dégradés : dans la lunette de l’abside se trouvent un fragment de fresque représentant la Vierge à l’Enfant et deux saints dans le style de l’école de Giotto. Grâce aux notes précises des chroniqueurs des siècles passés, nous savons qu’en 1448, Andrea Mantegna, âgé de 17 ans, a signé son premier retable et qu’à cet âge précoce, il était déjà appelé « magister » et « pictor ». De cette œuvre perdue, qui ornait le maître-autel de l’église de Santa Sofia, il nous reste la transcription de l’épigraphe dont elle était ornée. Grâce à elle, nous savons que Mantegna est né en 1431 à Isola di Carturo, à la frontière entre Vicence et Padoue.

Apertura tutti i giorni dalle ore 09:30 alle ore 11:30 e dalle ore 16:00 alle ore 18:30.
Non è consentita la visita durante le celebrazioni.

Orari S. Messe:
feriali: ore 19:00
festive: ore 10:00, 11:30 e 19:00

Recita del S. Rosario:
Dal lunedì al sabato alle ore 18:30

Tag:

via Santa Sofia 102, Padova
(0039)049 8759939

Resta in contatto

Iscriviti per ricevere aggiornamenti sugli eventi e le attività della città di Padova.